Séminaire LNPL Simona ANASTASIO (LNPL, UT2J) "Processus acquisitionnels en L2 : effets de domaine, de public et de langue"

Publié le 14 décembre 2023 Mis à jour le 22 décembre 2023
le 19 janvier 2024
14h
Campus du Mirail, Maison de la Recherche, E412
 

Résumé. L’étude des processus acquisitionnels a attiré beaucoup d’attention dans la recherche des dernières décennies. En particulier, les chercheurs se sont focalisés sur les représentations conceptuelles et linguistiques des catégories événementielles (par ex. temps, aspect, espace, modalité) via les usages réels des locuteurs natifs et des langues secondes (L2). Globalement, la littérature nous montre que les locuteurs des langues divergent dans la perspective sélectionnée par rapport au domaine conceptuel à exprimer à la fois au niveau de la phrase (von Stutterheim 2003) et au niveau du discours (Klein/von Stutterheim 2002 ; Carroll/Lambert 2006), ce qui semble être imputable aux spécificités typologiques des langues. Lors de l’acquisition d’une L2 à l’âge adulte les apprenants sont parfois confrontés à la tâche laborieuse de restructuration des schémas typiques de leur langue de départ, ce qui peut engendrer des phénomènes d’influences translinguistiques même aux stages avancés d’interlangue (Jarvis & Pavlenko 2010, McManus 2022).

Nous présenterons dans ce séminaire les résultats passés et actuels sur l’acquisition du déplacement en L2 auprès de différents publics (adultes migrants, enfants issus de familles migrantes, étudiantes en situation hétéroglotte) lors de tâches narratives orales. Dans un deuxième temps, nous illustrerons également les résultats sur l’acquisition des marqueurs du discours dans des tâches d’interaction asymétrique entre un natif et un non-natif migrant. Le but ultime sera de montrer d’une part des tendances développementales communes à tout apprenant, et d’illustrer d’autre part des divergences liées au domaine investigué, aux différences interlinguistiques mais surtout au contexte d’apprentissage.